La Gazette mensuelle n°9

du M.I.B
© Isa & Bé

 

A la une ce mois-ci : JUIN

EDITO :

Nous entrons dans le mois du printemps. Avec lui, nous célébrons de multiples mariages, sinon d’amour, pour le moins de fantaisie. Merci à toutes celles qui, parmi vous, nous ont offert leur petite coccinelle.
Parmi toutes les bestioles brodées, deux nous sont venues d’Outre-Atlantique, une autre des Pays-Bas. C’est bien  notre façon à nous de célébrer l’amitié entre les peuples !
Une amitié internationale relayée aussi par les versions du MIB. Les deux galeries en sont témoin : de l’est à l’ouest, du nord au sud, toutes brodent à l’unisson d’une passion commune.
Découvrez, à présent, notre Papote aux allures printanières. Bonne lecture !

Et bonnes petites croix à tous et toutes,
Amitiés croisées,
de :  Isa et Bé. , « la passion de l’imaginaire ».

Le mois de Juin/ dans le calendrier républicain : Messidor

Juin, en latin junius, était le quatrième mois de l'année instituée par Romulus. Pour expliquer l'étymologie du nom, on suppose que ce mois a été consacré soit à Junon, soit à Hébé, déesse de la jeunesse, soit à Junius Brutus, fondateur de la liberté romaine.

Les deux fêtes principales que célèbre la religion catholique en ce mois sont la Trinité et la Fête-Dieu. La fête de la Trinité ne paraît avoir été reçue par toute la France que depuis le commencement du XVe siècle. L'office qu'on récite en ce jour fut dressé en 920, par Etienne, évêque de Liège ; mais plusieurs papes refusèrent de reconnaître cette cérémonie ; au XIIIe siècle on la combattit encore dans un grand nombre de localités, et elle ne fut introduite que successivement.

On croit que ce fut le pape Jean XXII qui la fit adopter dans l'église de Rome, au XIVe siècle. Suivant les auteurs ecclésiastiques, les obstacles qui s'opposèrent à l'établissement de la fête de la Trinité tenaient à ce que plusieurs évêques et moines craignaient qu'on ne se méprît sur le sens de cette cérémonie, et qu'on n'oubliât que tout le culte chrétien était fondé sur l'adoration d'un seul Dieu en trois personnes.

Fête-Dieu ou fête du Saint-Sacrement. Baillet, l'auteur du Livre des Saints, de l'Histoire des fêtes mobiles de l'Eglise, de la Topographie des saints, etc., raconte qu'en 1208, une fille de seize ans, nommée Julienne, religieuse hospitalière aux portes de la ville de Liège, vit en songe la lune en son plein, qui avait une brèche ; elle fut deux ans sans pouvoir expliquer cette vision ; enfin, elle crut comprendre que la lune était l'Eglise, et que la brèche pouvait marquer le défaut de la fête du Saint-Sacrement, qui, en effet, jusqu'à cette époque, n'avait point la manifestation extérieure qu'elle a eue depuis. Julienne devenue prieure de la maison du Mont-Cornillon, communiqua à des théologiens et à des pasteurs sa pensée, qui fut peu à peu élaborée. En 1246, l'évêque de Liège, Robert, établit la fête dans son diocèse, et le pape Urbain IV, dans sa suite, l'institua dans toute l'Eglise.

La procession où le Saint-Sacrement était porté dans les rues avec une pompe magnifique, et d'intervalle à intervalle adoré sur les autels des reposoirs ornés de fleurs et de feuillages, fut instituée, suivant l'opinion la plus probable, au XIVe siècle.

Les herbes de la Saint-Jean :C'est dans la nuit du 23 au 24 juin que les sorciers cueillent les herbes de la Saint-Jean dont ils ont besoin pour préparer remèdes, philtres et maléfices.

***

Quelques herbes magiques:

Le millepertuis, ou sang de saint Jean, protège du tonnerre, chasse le diable et améliore la vue.
La verveine aurait le pouvoir de prémunir contre les cauchemars.
La fougère fleurit à minuit sonnant; elle produit ses graines et les sème dans l'heure qui suit. Celui qui peut recueillir sa semence avant qu'elle ait touché terre a le pouvoir de se transporter d'un lieu à l'autre aussi vite que le vent, de se rendre invisible, et de connaître le présent et l'avenir !
L'épervière, plante du soleil, est employée par les druides pour chasser les démons.

***

Les feux de la Saint Jean: Le soir du solstice d'été, on allume partout de grands bûchers. Ceux qui veulent se marier dans l'année doivent aller sauter par-dessus neuf feux différents durant la nuit de la Saint-Jean.
En Bretagne, derrière la ronde des jeunes gens qui dansent autour du brasier, on place un cercle de bancs vides, destinés à accueillir les morts qui souhaiteraient assister à la fête et se distraire un peu de leur monotone éternité.
Partout, on recueille précieusement un tison du bûcher que l'on rapporte chez soi pour préserver la maison de l'orage.

***
Les femmes mariées dont le mari est brutal ou désagréable peuvent invoquer Sainte-Clotilde pour en être débarassées.
On adresse des prières à Saint-Landry pour supporter courageusement les maladies douloureuses.
On adresse des prières à Saint-Cyr pour donner le goût des études aux enfants paresseux.

Juin ( Messidor ) :

Ange du mois:
Muriel
Arbre du mois :
Hêtre
Animal du mois:
Chien
Oiseau du mois:
Ibis
Métal du mois:
Antimoine
Pierre du mois:
Agate
Parfum du mois:
Stachys-fetida
Fleur du mois:
Balsamine

Qui en juin se porte bien,
Au temps chaud ne craindra rien


Grand beau temps sur le MIB de juin. Profitez-en pour passer d’agréables heures au jardin. Reinette, qui ne tolère que modérément ces grandes chaleurs, nous informe qu’elle s’absentera régulièrement dans les mois à venir. Dont acte !

Nous ne pouvons obliger ce brave animal à forcer sa nature pour le simple plaisir des brodeuses…

Ce mois-ci,  elle délègue donc ses prévisions aux oiseaux de bonne augure qui volètent sur la case du sixième mois.
Faisant fi de leur nouvelle tâche, ces petits volatiles étourdis ont déjà oublié les informations laissées par Reinette avant son départ, tout occupés qu’ils sont à réviser leur dernière partition en ut. Tous veulent être fins prêts pour la fête de la musique…
Nous vous laissons la surprise de découvrir en juillet, qui se chargera de la rubrique météo …

 

.

La marguerite :
************

La marguerite salue l'innocence et vante la droiture de la personne qui la reçoit. Lorsque celle-ci s'interroge sur ses chances d'être aimée, la fleur blanche au coeur d'or la rassure et lui garantit la préférence. Elle dispense généreusement sa confiance et sa fidélité. Blanche, elle argumente: « vous convaincrez car vous possédez la vraie beauté ». Bleue (il y en a), elle félicite: « on peut vous croire, vous êtes sûre ». Quant aux amoureux qui arrachent l'un après l'autre ses pétales, s'ils tombent sur le « pas du tout », ils peuvent respirer. « C'était pour rire », leur dit-elle gentiment. « Si tu veux faire mon bonheur, Marguerite, donne-moi ton coeur », lui répondent les enfants, décidément insatiables.

Découverte en Chine, au début du XV111e siècle, la marguerite a conquis toute l'Europe en cinquante ans, tout en multipliant ses couleurs. Fleurs d'élection des stylistes des années 1960, elle déferle alors dans la mode, déclinée en bijoux, broderies, applications impressions, sur les robes, chapeaux et chemises d'hommes.

Facile à dessiner, la marguerite s'épanouit sur les premiers dessins des enfants. Traduit en quelques traits, l'envol de ses pétales permet toutes sortes de jeux très graphiques. Matisse et Dufy la célèbrent et le dessinateur Erté la fait souvent pénétrer dans les coulisses des spectacles de nuit,  endroits où l'air frais des prairies souffle rarement. Il la pose sur le manteau accroché aux épaules des danseuses nues ou leur en fait un gracieux cache-sexe. Les écrivains l'aiment tout autant et le poète médiéval Jean Froissart la sacre: « Sur toutes les fleurs, j'aime la marguerite ».


Jeu de juin :
**********

« Chante-moi les fleurs… »

Au 10 juin, notre bouquet sera composé de dix fleurs !
A vous d’en retrouver les noms, en suivant les indices donnés.
Il faut noter que toutes ces belles écloses ont été – un jour où l’autre – mises en musique.
A vous de jouer.
Solution dans un mois.

Fleur n° 1 :
Appelée également « Fleur au cœur caché », Chopin l’a honoré par un N°4, Opus 52.

Fleur n°2 :
On l’appelle aussi « Fleur à turban », sans doute parce qu’elle fut découverte en Turquie !

Fleur n°3 :
Emblème de la Suisse, elle embellit la « mélodie du bonheur » de Julie Andrews.

Fleur n°4 :
Son nom latin , nous dit qu’elle est « la fleur en forme d’aigle ».

Fleur n°5 :
Petit papaver, ces dames le trouvent gentil…

Fleur n°6 :
Elle a été chantée par Georges-à-moustaches…

Fleur n°7 :
La nymphe ou divinité gréco-romaine qui le personnifie aime la proximité des eaux.
Beau sujet de peinture également…

Fleur n°8 :
Gainsbourg ne l’a pas mis au trou…

Fleur n°9 :
L’éternité ne la fascine guère… Elle l’a possède déjà ! « Soleil d’Or » est son nom.

Fleur n°10 :
Mal de tête lui ? Peut-être à force de ne plus savoir où regarder …

Et comme un beau bouquet se compose toujours d’un nombre impair de fleurs,
ajoutez-y votre fleur favorite …

Merci de déposer vos réponses au jeu de " Chante-moi les fleurs" dans mon Bac à mail à passionbroderie@wanadoo.fr
Ceci afin de soulager les neurones de Bé qui est dans le BAC tout court :0))

Je m'occupe de l'arrosage pendant les vacances aussi :0)) mais pas du Bac à linge ! ni du Bac à vaisselle .............


Solution au jeu de mai : le mariage des coccinelles. :0))
********************
Entrez dans la salle des mariages. Poussez gentiment la porte …
http://perso.wanadoo.fr/atelier.imaginaire/paj_Crucipapote_index.htm

Si par mégarde, votre coccinelle s’est bel et bien mariée, mais que vous n’ayez pas reçu le bouquet des mariés,
merci de bien vouloir vous signaler à jbcourtadet@wanadoo.fr qui réparera l’oubli …
Champagne pour tout le monde … et merci aux nombreuses brodeuses d’avoir si joliment joué avec nous !!!

• 300 g de pâte feuilletée ou 2 rouleaux de pâte à dérouler prête
• 1/2 boîte d'oreillons d'abricots
• 70 g d'amandes effilées
• 10 g de confiture ou gelée de couleur clair
Tracer dans du carton, plastique rigide, papier épais, la forme d'un coeur de la dimension d'une tarte classique.
588 cal/portion

Préchauffer four th 7/8 (230/240°C)
Riz au lait
• 200 g de riz
• 1 litre de lait
• 50 g de sucre semoule
• 2 sachets de sucre vanillé ou 1 gousse de vanille
• 1 pincée de sel
4 cl de rhum brun
• 2 oeufs
Coulis d'abricots ou crème anglaise ou sabayon

Pour réaliser ce coeur suivre la recette ICI

 

 

MELODIE : de   Bé.
*****

LE TEMPS DES CERISES

***********************

Quand nous en serons au temps des cerises
Et gai rossignol et merle moqueur
Seront tous en fête
Les belles auront la folie en tête
Et les amoureux du soleil au cœur
Quand nous chanterons le temps des cerises
Sifflera bien mieux le merle moqueur

Mais il est bien court le temps des cerises
Où l'on s'en va deux cueillir en rêvant
Des pendants d'oreilles
Cerises d'amour aux robes pareilles
Tombant sous la feuille en gouttes de sang
Mais il est bien court le temps des cerises
Pendants de corail qu'on cueille en rêvant

Quand vous en serez au temps des cerises
Si vous avez peur des chagrins d'amour
Evitez les belles
Moi qui ne crains pas les peines cruelles
Je ne vivrai pas sans souffrir un jour
Quand vous en serez au temps des cerises
Vous aurez aussi des chagrins d'amour

J'aimerai toujours le temps des cerises
C'est de ce temps-là que je garde au cœur
Une plaie ouverte
Et Dame Fortune, en m'étant offerte
Ne saura jamais calmer ma douleur
J'aimerai toujours le temps des cerises
Et le souvenir que je garde au cœur

Auteur : Jean-Baptiste Clément, musique : A. Renard, 1867.

Isa vous propose le nouvel album de
Francis Cabrel
" Les beaux dégâts"

L'avis de la Fnac
À cinquante ans, Cabrel sort son dixième album. Dans la lignée du dernier album studio "Hors-saison", le nouveau Cabrel est bluesy, mid-tempo à souhait. Le noyau dur des musiciens reste le même (Denys Lable, Gérard Bikialo, Bernard Paganotti), mis à part Manu Katché, remplacé par Denis Benarrosh, un autre vieux complice du chanteur. Cabrel adopte ici les cuivres, et pour la première fois, il enregistre chez lui, à Astaffort, dans un hangar aménagé pour l'occasion. Les goûts et les références de l'artiste ne change pas : Bonne nouvelle, premier single, a des allures de titre de Dire Straits, Telecaster évoque la grande époque du rock. À propos de légende, Cabrel adapte "Shelter from the storm" de son idole Bob Dylan. Le résultat, "S'abriter de l'orage" est une vraie réussite. Mi nostalgique, mi philosophe, le chanteur dénonce "Les Faussaires" de la société mais évoque surtout les petites gens, les peines ordinaires, notamment dans un titre qui restera dans les mémoires,
"Les Gens absents

Site officiel de Francis Cabrel:
http://www.franciscabrel.com/

 

 

Attention, ce mois-ci, c’est l’alerte rouge !
Madame MIrBa redoute des influences néfastes.
Ses antennes (rappelons que notre astrologue-conseil est ascendant « coccinelle ») lui laissent pressentir que les brodeuses vont être accaparées par d’autres tâches que celles dévouées strictement à la broderie : elles ne resteront pas sourdes à l’appel des fleurs. Certaines vont effeuiller les marguerites, d’autres iront admirer les feuilles des arbres à l’envers… Mme Mirba se refuse à en dire davantage, afin de ne pas développer, chez nos lectrices brodeuses, un vent de panique qui pourrait bien être zéphir plutôt qu’aquilon.
Nous vous conseillons donc la plus grande prudence et vous engageons à n’user que modérément des agréments de votre jardin, si vous souhaitez être à jour pour broder la case de juillet…

Ce mois ci n’oubliez pas de fêter l’anniversaire de :

 
Loulette : le 1

Raniania : le 2

Nadine P : le 3

Iza (Chatillon) : le 4

Souricette : le 5
Valdemosa38 : le 5

Isa Tortue Brodeuse : le 8

Catherine C : le 9

Isabelle D : le 11

Cathie : le 12

Ktrine : le 13

Geneviève D : le 16

Florence M : le 17
Bea B : le 17
Nathalie : le 17

DonatellaM : le 18
Marie Noëlle : le 18
Reine : le 18

Martine C : le 21
Evelyne F : le 21

Coco42 : le 22

Patou 10 : le 23

Delphine IEC : le 24

Mayanna : le 26

Sylvie J : le 29

* Joyeux Anniversaire à toutes et surveillez votre bal ……… un petit cadeau va bientôt vous être livré !:0))

Le strict superflu.
**************

Jacques Prévert. « soleil de nuit » (textes de 1936-1977)

Un beau jour
Les hommes qui fabriquent mangeront à leur faim
Et ce qu’ils mangeront sera bon
très bon
pas bon comme la romaine
ou bon pour le service
mais simplement bon
comme le bon pain
Un beau jour
Les hommes qui fabriquent dormiront leur content
et ils auront de beaux rêves
de belles amours
et des draps blancs
et de grandes orgues de barbarie
qui marcheront au quart de tour
et qui joueront tous les jours
les plus beaux airs d monde
et
les plus difficiles
Parce qu’un jour
les hommes qui fabriquent
connaîtront enfin la musique.

***

Juin 44 – Juin 04 :
**************

in memoriam…

Il y a des pays
Où les gens au creux des lits
Font des rêves.


 « Le chant des partisans ». (Maurice Druon, Joseph Kessel).
Souhaitons qu’un jour, les rêves des hommes deviennent réalité…

 

Pour lire le courrier des lecteurs cliquez ICI

Vous nous écrivez au sujet du MIB, et votre texte sera inclus dans n° suivant. :
Envie de partager vos impressions / messages personnels. etc.
écrire à passionbroderie@wanadoo.fr en précisant MIB / courrier des lecteurs en objet

Crucipapote n°9 à paraître le 10 Juillet 2004.