La Gazette mensuelle n°6

du M.I.B
© Isa & Bé

 

A la une ce mois-ci : Mars

EDITO :

Ce mois-ci, le Crucipapote vous délivre un scoop. Dans une dizaine de jours, le printemps sera là ! Quelques signes annonciateurs sont déjà visibles dans les jardins privés et publics : les premières jonquilles mettent leur touche de jaune aux verts retrouvés des pelouses, les timides jacinthes commencent à embaumer les allées jusque là délaissées.
Autre signe d’un changement positif, les journalistes du Crucipapote ont appris – de source sûre – que certaines brodeuses avaient calqué leur comportement sur celui des escargots … tout beaux ! Comme eux, elles déménagent avec leur maison, certaines même déménagent dans la même maison !!
Il est temps à présent de vous laisser feuilleter ce nouveau numéro, aux couleurs d’un temps changeant.

Et bonnes petites croix à tous et toutes,
Amitiés croisées,
de :  Isa et Bé. , « la passion de l’imaginaire ».

Le mois de Mars / dans le calendrier républicain : vers 20fév. - 20 mars : Ventôse/ vers 21 mars - 20 avril : Germinal.

Romulus divisa l'année en dix mois, et donna le premier rang au mois de mars, qu'il appela du nom de son père. Numa Pompilius changea cet ordre de choses ; il ajouta au calendrier les mois de janvier et de février, et fixa le commencement de l'année au 1er janvier.

En France, jusqu'à l'année 1564, on commençait l'année à Pâques, ou plutôt au samedi saint, après la bénédiction du cierge pascal. Le commencement de l'année a eu aussi lieu le 25 mars, jour de l'Annonciation.

Quoique le mois de mars ait pris son nom du dieu de la guerre, il était chez les Romains sous la protection de Minerve. Les calendes de ce mois étaient remarquables ; c'était le jour où la première fois de l'année on pratiquait plusieurs cérémonies ; on allumait un feu nouveau sur l'autel de Vesta, etc.

Ce mois était personnifié sous la figure d'un homme vêtu d'une peau de louve, parce que la louve était consacrée à Mars. Le bouc pétulant, l'hirondelle qui gazouille, le vaisseau plein de lait, symboles qui accompagnaient la figure de ce mois, signifiaient la renaissance de la nature, et le commencement du printemps.

Ce mois renferme souvent deux fêtes religieuses. La première, l'Annonciation, fut instituée en mémoire de la nouvelle que l'ange Gabriel vint donner à Marie, qu'elle concevrait le fils de Dieu. Le peuple l'appelle Notre-Dame de mars, à cause de l'époque où elle est solennisée.

La seconde, le dimanche des Rameaux, commence la semaine sainte. Elle reçut son nom de l'usage établi dans les premiers siècles, de porter ce jour-là en procession, et pendant l'office, des palmes ou des rameaux d'arbres en mémoire de l'entrée triomphante du Christ à Jérusalem, huit jours avant la Pâques. Les peuples, disent les évangélistes, avertis de l'arrivée de Jésus, allèrent au-devant de lui, étendirent leurs vêtements sous ses pas, et couvrirent le chemin de branches de palmier. Ils l'accompagnèrent jusqu'au temple en poussant des cris de joie. Par suite de cette cérémonie, le dimanche des Rameaux est appelé dans plusieurs provinces Pâques fleuries.

* - Dans le Morvan, dans le milieu de la nuit qui sépare le dernier jour de février du premier mars, les jeunes gens qui désirent connaître le conjoint que leur réserve l'avenir se lèvent entre deux sommes et, après avoir ouvert la porte, un pied dans la maison et l'autre dehors, invoquent le ciel de mars en disant à haute voix :
- "Mars, joli mars, dis-moi dans mon sommeil celui (ou celle) que j'aurai de mon vivant !"
Cette prière complétée par un signe de croix, ils retournent se coucher, assurés de voir en rêve le (la) prétendu(e) qui leur est destiné(e).

* - Attention ! Il semblerait que se couper les ongles de doigts de pieds la première nuit de mars rend fou !

* - Pour s'assurer d'avoir une bonne santé toute l'année: manger la première primevère que l'on rencontre aux premiers jours du printemps !

* - On adresse des prières à Sainte-Colette pour obtenir la guérison des maladies des yeux.

* - La jeune fille qui veut se marier dans l'année doit, le matin de la mi-carême, faire trois fois le tour d'un arbuste d'aubépines à trois branches, sans rire ni parler.

Mars ( Germinal ) :

Ange du mois:
Machidiel
Arbre du mois :
Noisetier
Animal du mois:
Chèvre
Oiseau du mois:
Pivert
Métal du mois:
Fer
Pierre du mois:
Sanguine
Parfum du mois:
Musc
Fleur du mois:
Ményante

 

Pour la Saint-Joseph, chaque oiseau
Bâtit son chateau

******************************

Le soleil de mars
Donne des rhumes tenaces


Notre grenouille, si fiable d’habitude, a disparu de la rédaction. Nous la cherchons depuis le 1° mars sans trouver aucune trace d’elle-même et de ses amies. Si vous réussissez à trouver Reinette et ses collègues (sur la grille de mars), nous vous remercions d’en informer la rédaction du Crucipapote qui se déplacera sur place et tentera de raisonner Reinette, pour que celle-ci regagne son poste d’observation pour le mois prochain.
En conséquence, nous avons le regret de vous informer que la rubrique météo de ce mois sera réduite à sa plus simple expression !
Bulletin minimum : il pleut sur la case de mars, ne sortez pas sans vos parapluies.

.

L’escargot :
Le ramassage excessif, la pollution, l’agriculture intensive ont largement contribué à la raréfaction des escargots comestibles dans la nature, en France et dans beaucoup d'autres Pays.

Aussi nos deux principales espèces, l’escargot de Bourgogne (Helix pomatia) et l’escargot Petit-Gris (Helix aspersa) ont-elles donné lieu à de nouvelles tentatives d’élevage dans les années 1970, après celles des Romains dans l’Antiquité ou celles des Moines au Moyen-age, et quelques autres plus récentes. Aujourd’hui des techniques existent qui permettent de dire que la domestication est en bonne voie, du moins pour le Petit-Gris, le Bourgogne se montrant beaucoup plus difficile.

 L'élevage des escargots est appelé héliciculture et l'éleveur un héliciculteur.

Il reste un pas important à franchir : celui de la mise au point de races ou la sélection de souches bien adaptées à l’élevage et répondant aux désirs des Consommateurs, comme dans toutes les espèces animales domestiques.

 


Réponse du jeu de février : l’objet photographié est une bague appelée «bague rébus », elle fut trouvé, lors de fouilles archéologiques en 1988, dans les douves du château de Parthenay (Nord Deux-Sèvres).
Ce type de bague, connu en Poitou, serait une bague de fiançailles. En général, elle porte un petit coeur et un L ou un V qui forment l’un et l’autre le complément du rébus : mon cœur à L- elle, mon cœur à V-vous.
Il n’est pas impossible que ce jeu galant puisse remonter au XIII° ou XIV°  siècle où l’art courtois développe de nombreuses représentations plastiques et musicales autour du cœur.

rhoooooo! et personne n'a trouvé ! Allez on se secoue les cellules grises d'hiver pour les rendre vertes de printemps !

Jeu de mars : où se cache Reinette, notre grenouille météo – et ses amies – dans la case à broder du mois de mars ?


Vous avez trouvé ki cé? Facile , envoyez vos
réponses  à : passionbroderie@wanadoo.fr
ou                                 jbcourtadet@wanadoo.fr
indiquez en « objet » : j'ai trouvé Reinette !


Crumble aux poires

 

Ingrédients :
Pâte
225g de farine
110g de beurre fondu
90g de sucre roux
3 jaunes d'oeufs
1 pincée de sel


Garniture
8 poires
70g de sucre roux
1 cc de cannelle
1 cc de gingembre
1 pincée de noix muscade

Recette :
Préparez la pâte
1. Mélangez dans un saladier, 90g de sucre roux, une pincée de sel et de noix de muscade râpée
2. Faites fondre le beurre à feu très doux et rajoutez le au mélange
3. Travaillez tous ces ingrédients avec les doigts pour obtenir une pâte sablée et faites un boule
4. Laissez reposer la pâte au frigidaire au moins 1heure

Finalisez le crumble
1. Préchauffez votre four thermostat 6 (180°)
2. Epluchez les poires, coupez les en petits dés et disposez les dans un plat à gratin
3. Saupoudrez le restant du sucre, le gingembre et la cannelle
4. Mélangez bien
5. Emiettez grossièrement la pâte sur les poires, en les recouvrant bien
6. Faîtes cuire au four 40mn thermostat 6 (180°)

Conseils :
Servez tiède
Pour un mélange chaud/froid, servez avec une boule de glace vanille
Cette recette peut se décliner en utilisant d'autres fruits : pommes, fruits
rouges et abricots en supprimant les épices

(une recette de aufeminin.com)

Bé propose sa comptine :
Gouttes, gouttelettes de pluie … :

Gouttes gouttelettes de pluie
Mon chapeau se mouille
Gouttes gouttelettes de pluie
Mes souliers aussi
Je marche sur la route
Je connais le chemin
Je passe à travers gouttes
En leur chantant ce gai refrain
Gouttes gouttelettes de pluie
Mon chapeau se mouille
Gouttes gouttelettes de pluie
Mes souliers aussi
Je marche dans la boue
J'en ai jusqu'au menton
J'en ai même sur les joues
Et pourtant je fais attention
Gouttes gouttelettes de pluie
Mon chapeau se mouille
Gouttes gouttelettes de pluie
Mes souliers aussi
Mais derrière les nuages
Le soleil s'est levé
Il sèche le village
Et mon chapeau et mes souliers
Gouttes gouttelettes de pluie
Adieu les nuages
Gouttes gouttelettes de pluie
L'averse est finie.

En connaissez-vous l’auteur ?
Merci de nous le dire, nous complèterons.


Isa vous propose de découvrir ce moi ci Sarah McLachlan

Son nom ne vous dit peut-être rien. Pourtant, outre-Atlantique, Sarah McLachlan (prononcez «mac-loc-lan») est encore plus connue que Dido. Superstar et icône féministe, la chanteuse et pianiste pop canadienne de 36 ans a vendu 25 millions d’albums, récolté plusieurs grammies et fondé Lilith Fair, un célèbre festival itinérant réservé aux artistes féminines.

Le 28 Janvier 1968, une jeune étudiante de 21 ans nommée Judy Kaines James mets au jour son premier enfant. Elle réalise qu'elle n'est pas assez mure pour élever son enfant et decide donc de la donner a un centre d'adoption.
C'est ainsi que le Dr. Jack McLachlan et sa femme Dorice adopterent le bébé de Judy quelques mois apres la naissance de celui-ci. Sarah Ann McLachlan, ainsi fut elle nommée, grandi dans une famille de 5 enfants (en l'incluant) ses parent et 2 nouveaux petits freres (adoptés il y a quelques années).
D
ès l'âge de 10 ans, elle apprend le piano, la guitare et le chant. Elle est decouverte alors qu'elle joue un concert avec son groupe (un groupe new wave) et dans la foulée signe un contrat avec Nettwerk records. En 1985, son premier album intitulé "Touch" voit le jour, il s'en suit d'un acceuil plutot chaleureux de la part du public canadien, il devient meme disque d'or grace a des chansons telles que "Vox" ou "Steaming". En 1991 sort "Solace", qui comme son predecesseur atteint un niveau de vente plutot elevé, les singles "Drawn to the rythm" ou "Into the fire" son joués incessement sur les ondes canadiennes.
En 1993, "Fumbling Toward Ecstasy" fait l'effet d'une bombe au Canada et pour la premiere fois parvient a toucher le public americain, qui a ce moment la, croule sous le mouvement grunge... 5 millions d'albums sont vendus (and still counting), Sarah est enfin une artiste reconnue, du moins aux states et au Canada.
1997 n'est pas seulement l'année de sortie de "Surfacing", mais aussi l'aboutissement du projet "Lilith Fair", festival n'incluant que des artistes femmes, crée par Sarah. Le festival cartonne plus que n'importe quel autre festival existant aux States et des chanteuses telles que Joan Osborne, Sheryl Crow, Lisa Loeb, Heather Nova, Suzanne Vega, Fiona Apple et beaucoup d'autres y prennent part. Le festival est un succes.
Si bien que Sarah decide de renouveler l'occasion en 1998, puis 1999 qui toutes fois sera la derniere, Sarah ayant envie de se consacrer a quelque chose d'autre. 1999 toujours, "Mirrorball" sort. Cet album est une sorte de compilation des chansons préférées de Sarah et non un best of, comme certain pourrait le dire.

On a tous une musique qui nous ressemble, Sarah McLachlan en fait partie et je brode en l'écoutant bien des fois ou en dessinant, c'est vraiment une voix que j'aime tout particulièrement, une femme merveilleuse qui m'émeut en chantant ...... et je sais que celles et ceux qui me connaissent bien aimeront beaucoup aussi.

La conjoncture actuelle est favorable à toutes les brodeuses. Inutile d’ouvrir votre parapluie pour vous protéger de néfastes influences. L’eau de là-bas a dissout (et une telle prédiction pour dix sous, c’est vraiment pas beaucoup…) les esprits chagrins.
Seuls restent actifs les lutins de pluie.
Si vous ignorez ce qu’est un « lutin de pluie », lisez immédiatement la fin de cette prédiction.
Si en revanche, vous êtes déjà informées, poursuivez vos activités sans plus de souci.

Définition : lutin de pluie : être féerique et bénéfique. Plutôt timide et souhaitant se protéger durant son voyage, il a élu domicile dans une goutte de pluie.
A chaque fois que la goutte de pluie tombe sur la tête non protégée d’une brodeuse, celle-ci reçoit une force invisible qui lui permet de réaliser dix mille choses en parallèle. Au moment de l’impact, le lutin se volatilise et remonte au 7° ciel où il puise une nouvelle énergie pour un nouveau voyage.
Depuis la découverte de ce phénomène, par nos astrologues, , une journée pluvieuse est forcément une journée heureuse pour les brodeuses!

Ce mois ci n’oubliez pas de fêter l’anniversaire de :

Raymonde A : le 1

Dagmar : le 2

Véronique A : le 4
Anne R : le 4

Françoise L : le 6

Dado147 : le 9

Tikasika /Jessica : le 10
Mimi de Lyon : le 10

Andrée R : le 13

ChantalT : le 14
Margene : le 14

Geneviève/ Gudulle : le 15

Pat de Anna(Italie) : le 18

Dominou : le 20

Trucs’ficelle : le 21

Zounette : le 22
Maria J : le 22

Bénédicte G : le 23

Annie ES : le 30
Fred J : le 30
Cathy L : le 30

Christine/Lorianne : le 31

 

* Joyeux Anniversaire à toutes et surveillez votre bal ……… un petit cadeau va bientôt vous être livré !:0))



La pomme et l'escargot

Il y avait une pomme
A la cime d'un pommier
Un grand coup de vent d'automne
La fit tomber dans un pré.
" Pomme, pomme t'es-tu fait mal?
- J'ai le menton en marmelade
Le nez fendu et l'oeil poché !
" Elle roula : quel dommage !
Sur un petit escargot
Qui s'en allait au village
Sa demeure sur le dos.
" Ah ! stupide créature !
Gémit l'animal cornu
Tu as défoncé ma toiture
Et me voilà faible et nu."
Dans la pomme à demi blette,
L'escargot , comme un gros ver,
Rongea, creusa sa chambrette,
Afin d'y passer l'hiver.

Charles VILDRAC

VILDRAC (Charles) : 1882 Paris – 1971 St Tropez. A écrit notamment Le Paquebot Tenacity (1919). 1963 il reçoit pour l’ensemble de son œuvre le prix de littérature de l’Académie Française

Pour lire le courrier des lecteurs cliquez ICI

Vous nous écrivez au sujet du MIB, et votre texte sera inclus dans n° suivant. :
Envie de partager vos impressions / messages personnels. etc.
écrire à passionbroderie@wanadoo.fr en précisant MIB / courrier des lecteurs en objet

Crucipapote n°6 à paraître le 10 Avril 2004.



 

 

 Hit-Parade