La Gazette mensuelle n°12 et fin

du M.I.B
© Isa & Bé

plan12.gif (13239 octets)

 

A la une ce mois-ci : Septembre

EDITO :

Nous voilà parvenues au terme de notre aventure. Vous découvrez l’ultime douzième case et son Crucipapote associé… C’est la fin ?, penserez-vous… mais … si ça n’avait été qu’un début !!! ( symboles « alpha » et « omega » sur la case   de septembre)
Pour nous, en effet, ce travail à quatre mains (amorcé avec la grille « Isa et Bé » - que nous vous faisons redécouvrir et qui  a été le début d’une amitié créative entre nous.
Nous terminons ce travail, mais nous nous retrouverons certainement un jour autour d’un autre projet à partager …
Le temps n’étant pas indéfiniment extensible, il vous faudra patienter quelque peu, jusqu’à ce que l’une et l’autre, nous retrouvions un espace de liberté …

D’ici là , Isa et Bé vous souhaitent d’agréables moments à terminer votre MIB.
N’oubliez pas de nous faire découvrir votre ouvrage fini, encadré, relié en livre …
Nous ne manquerons pas de montrer aussi le nôtre …

Merci à toutes les brodeuses de nous avoir fidèlement suivies !

Et bonnes petites croix à tous et toutes,
Amitiés croisées,
de :  Isa et Bé. , « la passion de l’imaginaire ».

Le mois de Septembre / dans le calendrier républicain : Vendémiaire

Septembre était le septième mois de l'année dans le calendrier romain d'avant la réforme de Jules César. Dédié à Bacchus, fils de Jupiter, dieu des vendanges et du vin, mais aussi à Vulcain.

Ce mois conserva toujours, chez les Romains, le nom de September, qui désignait la septième place qu'il occupait d'abord dans le calendrier de Romulus, quoiqu'il devint dans la suite le huitième et le neuvième, et qu'on eût tenté de l'appeler Tiberius en l'honneur de Tibère, Germanicus en l'honneur de Domitien, Antoninus en l'honneur d'Antonin-le-Pieux, Herculeus en l'honneur de Commode, et Tacitus en l'honneur de Tacite.

Les Egyptiens appelaient ce même mois Paophi, et les Grecs Boedromion. C'est à l'équinoxe d'automne que la Grèce célébrait tous les ans les petits mystères, et tous les cinq ans les grands mystères d'Eleusis. A Rome, le mois de septembre était sous la protection de Vulcain ; le jour des ides, le dictateur ou le premier magistrat attachait au capitole le clou sacré.

Ausone dit : « Septembre cueille les grappes ; c'est en ce mois que les fruits tombent. Il se plaît à tenir en l'air un lézard attaché par la patte, et qui s'agite avec grâce. »

Lorsqu'on se marie en un mois de septembre où il y a beaucoup de noisettes on aura de nombreux enfants.

**************************

Il semblerait aussi que les noix brûlées, pilées et mélangées à du vin et de l'huile, puis appliquées sur la tête, empêchent la chute des cheveux.

*************************

Origines possibles des montagnes... :

Il paraît que Gargantua, voulant constuire un château à sa taille, allait chercher des pierres dans un grand précipice; une fois, en ramenant un formidable chargement, la bretelle de sa hotte cassa; les rochers dégringolèrent et roulèrent de-ci de-là, formant les chaînes de montagnes.

On raconte également que les géants qui habitainent autrefois les entrailles du globe se battirent un jour avec tant de fureur que, sous les chocs répétés de la bataille, la croûte terrestre se souleva en certains endroits, ce qui fit apparaître les montagnes.

*************************

Les prières à Saint-Eustache ont la réputation d'être efficaces contre la myopie, à Saint-Annemond pour faire cesser les crises d'épilepsie, à Sainte-Rosalie pour être préservé des maladies épidémiques.

Septembre  (Vendémiaire ) :

Ange du mois:
Uriel
Arbre du mois :
Buis
Animal du mois:
âne
Oiseau du mois:
Oie
Poisson du mois:
Calmar
Pierre du mois:
Chrysolithe
Parfum du mois:
Romarin
Fleur du mois:
Grande marguerite

Aux mois qui sont écrits en "R"
Il faut mettre de l'eau dans son verre
************************************
Quand il pleut à la Saint-Matthieu,
Fais coucher tes vaches et tes boeufs


*  Hop, Hop, Hop … Et oui, c’est de la minuscule forêt (symbolisée par les feuillages sur la grille du mois) que nous arrive Reinette ! (après avoir dû y révéler le secret de la couleur verte de sa robe … cf. :  aventure d’août, rencontre avec les korrigans).
Revoilà donc notre aimable grenouille, impatiente de clore, elle aussi, le journal de ses prévisions météo.
Mais laissons la parole à Dame Grenouille :
 « Sur la case du mois, l’automne est déjà là ! Finies les chaleurs éprouvantes pendant lesquelles l’aiguille, la toile et la brodeuse restent au repos !
Les forêts bruissent de mille rencontres : cueilleurs de champignons, oiseau nocturne, fugitif volatile  qui s’enfuit devant le chasseur…
Pendant ce temps-là, la famille retrouve le rythme scolaire et les aimables vignerons s’apprêtent à de festives vendanges…
Je me réjouis de l’arrivée  d’une saison aux mille et une couleurs mordorées qui feront s’illuminer vos toiles.

Moi Reinette, Petite Grenouille du MIB, je vous quitte à présent
et m’en vais vous souhaiter … plein de petits nuages de bonheur au-dessus de votre toile lorsque vous la broderez,
… une fine pluie d’or qui rafraîchira vos mains affairées,
… un soleil radieux au cœur de votre ouvrage !
Mille Schmuack de la part de Reinette. »

.

* La Chouette :
*************
La chouette
est un oiseau nocturne de l'ordre des rapaces.
La chouette effraie niche dans les clochers, les vieilles granges, les ruines et dans les troncs d'arbre.
La femelle pond 2 à 3 œufs.
L'œuf de la chouette effraie mesure 4 cm, celui de la chouette hulotte 6,5 cm.
Elle commence à couver dès qu'elle a pondu son premier œuf.
Celui-ci qui est le plus gros de la couvée sera ainsi le premier à éclore et le poussin est le seul à survivre.
La chouette est très maligne ; pour construire des nids, elle va chercher de la paille et des petits morceaux de branches sèches dans les fermes.
La chouette est très gourmande : elle mange 10 à 15 souris par nuit.
La chouette ne dépasse pas 40 cm.
Les espèces de chouette sont :  la chouette effraie, la chouette chevêche, la hulotte, la chevêchette, l'épervière, la chouette de Tengmalm.

*****************


Le saviez-vous ? Partout dans le monde, en Europe ou en France aussi… sont organisées des « chasses au trésor » … Actuellement, il en existe une dont le but est :
de localiser la Chouette d’Or.
Si vous voulez en savoir davantage, rendez-vous à http://www.lachouette.net

Et pour vos enfants qui aiment la nature, n’hésitez pas à leur faire découvrir le petit journal « La Hulotte ».  www.lahulotte.fr , le journal le plus lu dans les terriers !

Bonne lecture, à la fois amusante et instructive … Quelques avis … :
              

« Autrefois les paysans accrochaient la Hulotte aux portes des granges. Aujourd'hui, chercheurs, naturalistes, instituteurs, écologistes, écoliers, curieux de tout poil attendent sa venue avec impatience, la dépouillent de A jusqu'à Z, la rangent avec soin sur un rayon. » (Le Nel Observateur.)

« Tous les naturalistes de France, y compris ceux qui travaillent dans les laboratoires de l'Université, du C.N.R.S, du Muséum ou de l'I.N.R.A rangent précieusement cette feuille de chou dans leurs bibliothèques comme s'il s'agissait d'un ouvrage de référence. » (Le Monde).

« Passionnant comme un feuilleton, bourré d'informations précises, débordant d'humour et de malice, avec dix inventions par page, la plus astucieuse des mises en pages, et des dessins, tantôt superbes comme ces gravures d'autrefois fignolées par les animaliers passionnés, tantôt légers et drôles comme ceux des meilleures bandes dessinées — tel est le journal "la Hulotte".
(Télérama ).


* Solution au jeu d’août :
**********************
Voici les propositions de baptême que nous avons reçues pour nos deux amis korrigans (cf. N° du Crucipapote d’août) :
* Le 27.08, de la part de Marie-Noëlle M. :
Cross et Stitch.
* Le 29.08, de la part de « Dado » :
Bsa et Ié.
* Le 04.09, de la part de Marie-Mallette :
Chou et Chêne.
* Le 07.09, de la part d’Adrien et Agnès :
Ramalafa et Zoumboudoum.
* Le 08.09 de la part de Colombe 83 : Chouchen et Alambic
* Le 06.09 de la part de KatiaP: Eloas et Emer


Nous avons l’immense honneur de vous informer que le baptême a eu lieu aux aurores, le 10 septembre de l’an de grâce 2004, en présence de la
Fée Luciole ;-)))
* B I E N V E N U E donc à :
Chou et Chêne
* F é l i c i t a t i o n s à l’heureuse marraine :
Dame Mallette ! (mais aussi à Colombe83 traversée par les même esprits et qui partageront bien un Alambic ensemble ..........:0))

Jeu de septembre :
*************************
"Un gramme de lumière fait contrepoids à plusieurs kilos d'ombre"
Christian Bobin ds son livre "Ressusciter"
(Ed. Gallimard).
**************************


"La Fée Luciole, "Fée Lumière" de notre amitié :
Brodez votre Fée Perso. (Nommez-la - elle devra porter un nom en liaison avec la Lumière- ) et offrez-la à qui vous voulez. Par elle, vous offrirez un rayon de lumière à une personne que vous aimez.
Envoyez nous (si possible) le scan de votre Fée, avec les infos suivantes à passionbroderie@wanadoo.fr

* avec votre nom ou pseudo, le nom de votre "Fée Lumière", le nom ou pseudo de la personne à qui elle est destinée.

Cette dernière case de MIB et le jeu du Crucipapote seront alors l'occasion de semer partout où c'est possible des graines de Luciole .... (Vous pouvez bien sur changer les couleurs de Luciole comme bon vous semble)


Fée Luciole en .wxs

I N G R E D I E N T S1 kg (net) de pêches de vignes 300 g de sucre1 jus de citron2 bâtons de cannelle

 

  • Plonger les pêches pendant 30 secondes dans l'eau bouillante (pour les peler facilement)
  • Les refroidir immédiatement dans une bassine d'eau glacée (pour arrêter la cuisson), préalablement préparée.
  • Peler, dénoyauter et couper les pêches en petits cubes, les mettre dans la bassine à confiture, y ajouter le sucre, le jus de citron ainsi que la cannelle et amener au frémissement.
  • Verser dans une terrine, couvrir d'une feuille de papier sulfurisé et laisser reposer une nuit au frais.
  • Le lendemain, passer au tamis, verser le jus dans la bassine et l'amener à 105° en écumant souvent. Ajouter les fruits, redonner un bouillon, vérifier la nappe en posant une goutte de sirop sur une assiette froide, il doit figer.
  • Retirer la cannelle qui pourra décorer les pots, mettre en petits pots stérilisés et chauds la confiture bouillante, couvrir immédiatement et retourner les pots.
  • Après refroidissement (environ 2 à 3 jours) étiqueter les pots et les ranger dans un endroit frais et sec.

 

Bé vous propose:

* Douce mélodie :
**************

Chantée par Gilles Servat, paroles et musiques René-Guy Cadou.

Odeur des pluies de mon enfance
Derniers soleils de la saison
A sept ans comme il faisait bon
Après d'ennuyeuses vacances
Se retrouver dans sa maison

La vieille classe de mon père
Pleine de guêpes écrasées
Sentait l'encre, le bois, la craie
Et ces merveilleuses poussières
Amassées par tout un été

O temps charmant des brumes douces
Des gibiers des longs vols d'oiseaux
Le vent souffle sous le préau
Mais je tiens entre paume et pouce
Une rouge pomme à couteau

O temps charmant des brumes douces
Des gibiers des longs vols d'oiseaux
Le vent souffle sous le préau
Mais je tiens entre paume et pouce
Une rouge pomme à couteau
Une rouge pomme à couteau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Isa vous propose:

Valérie Lagrange

L'avis de la Fnac:

Les cheveux ont blanchi, mais le talent est resté intact. Valérie Lagrange continue de développer ses notes et sa poésie dans une serre musicale à l’écart. C’est qu’en matière de musique, Valérie Lagrange a la main verte. En collaborant avec la nouvelle coqueluche néo-retro de la variété française, Benjamin Biolay, la chanteuse réalise un album précieux et très agréable, « Fleuve Congo ». Si l’on reconnaît indéniablement la « patte » du chat Biolay sur la chanson titre (Fleuve Congo), Valerie se fend aussi de compositions convaincantes et romantiques comme Julien ou Le Bateau ivre. Sur cet opus, la chanteuse se permet de reprendre les textes de quelques auteurs prestigieux comme Rimbaud dans Sensations (à la trame musicale indienne) ou Giraudoux avec La Chanson de Tessa (en duo avec Biolay) dans des adaptations très réussies. Enfin, l’interprète ressort un trésor en reprenant une chanson de Serge Gainsbourg, La Guérilla. À l’écoute de cet album, on ne peut que se laisser embarquer dans le bateau ivre de Valérie Lagrange pour une traversée en douceur du « Fleuve Congo ».

extrait à écouter:

1. Fleuve Congo
2. Julien
3. Bateau Ivre
4. La Guerilla
5. Mon Amour Pour Toi

 

 « Bonjour, c’est Madame MIrBa qui vous parle en direct de la case du mois ! »

(Vous noterez l’aspect exceptionnel de cette rubrique,   Madame MIrBa s’exprimant « en personne »…
Entendre Mme MIrBA !!! Privilège ultime réservé aux brodeuses du MIB!)
 « A numéro spécial, il fallait bien une chronique particulière, n’est-ce pas ?
Et bien, chères brodeuses, j’ai le plaisir de vous annoncer, moi-même,  la meilleure de mes prédictions depuis des lustres …
Je puis vous assurer que toutes les brodeuses vont désormais pouvoir se retrouver sous le signe de l’accomplissement. Toutes finiront bien leur MIB (en temps et heur, propre à chacune et, aucune ne restera prise dans les fils du temps,  pas plus qu’une seule d’entre elles n’aura à déplorer un quelconque nœud du destin ! 
Je vous embrasse toutes bien fort et retourne de ce pas  à l’anonymat de mon antre divinatoire, situé en un lieu tenu secret, pour m’éviter le tracas des paparazzi.

Ce mois ci n’oubliez pas de fêter l’anniversaire de :

 


Kathryn : le 1

Cath du plessis : le 2

Isabelle G : le 3

Sylvie P Colombe83  : le 5

Christy Ann Yost : le 7
Maryline EB (Maroc) : le 7

Jacqueline V : le 9

Chantal IEC : le 10

EvelyneC : le 13

FlorenceC : le 14
Monia: le 14

Claire G : le 16

Annie S : le 18
Magali : le 18

Marie Anne/1000points: le 19
CCDL : le 19
Bitti : le 19
NicoleV : le 19

Susie J : le 20

Nimbus : le 23


Karine : le 25
Chantal S : le 25
Chantal L/ chantal45 : le 25

Mamounette/Sylvie L : Le 30

* Joyeux Anniversaire à toutes et surveillez votre bal ……… un petit cadeau va bientôt vous être livré !:0))

 

 

Automne


Dans le brouillard s'en vont un paysan cagneux
Et son boeuf lentement dans le brouillard d'automne
Qui cache les hameaux pauvres et vergogneux

Et s'en allant là-bas le paysan chantonne
Une chanson d'amour et d'infidélité
Qui parle d'une bague et d'un coeur que l'on brise

Oh! l'automne, l'automne a fait mourir l'été
Dans le brouillard s'en vont deux silhouettes grises

 

(1880 - 1918) Guillaume Apollinaire.

Chanson d'automne

Les sanglots longs
Des violons
De l'automne
Blessent mon coeur
D'une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure;

Et je m'en vais
Au vent mauvais
Qui m'emporte
Deçà, delà
Pareil à la
Feuille morte.

Notes : Extrait des Poèmes Saturniens - Paul Verlaine

( Je sais c'est triste, mais il fallait bien que les kleenexs entrent en scène en ce dernier Crucipapote :0))